Sulina, hors des sentiers battus III: on s’envole?


 On s’envole?

danube

Le Danube à Vienne
Crédit photo: archive personnel

Vous avez déjà passé par l’Office de Tourisme de Roumanie qui se trouve au 7 rue Gaillon, 75002 Paris pour avoir les derniers informations sur la Roumanie?  Il ne  vous reste qu’à réservér les billets avion d’avion et s’envoler pour découvrir d’abord le Petit Paris, Tulcea et ensuite le magnifique Delta du Danube!

Passons d’abord par le Petit Paris 

Si vous venez de France, vous avez des vols directs Paris-Bucarest ( la capitale de la Roumanie) en trois heures, des compagnies comme Air France, Tarom ou bien des low cost telles Blue Air ou Wizz Air vous y mèneront sans problème. C’est à partir de Bucarest que votre longue périple roumain commencera, mais vous verrez, ça sera sans regret !

Dans les années ’30, Bucarest a été surnommé « Le Petit Paris de l’Est » à cause de ses longs boulevards jalonnés d’arbres. Ville de contrastes, où l’ancien et le nouveau se côtoient. A visiter le « Centrul Vechi », là où l’histoire vit à travers des bâtiments qui ont un modèle architectural particulier.

Ainsi, certains commerces qui ont vu le jour d’ouverture dans la première moitié du 19e siècle fonctionnent encore aujourd’hui. A ne pas rater le restaurant « Carul cu Bere » , edifice néo-gothique. Son interieur fait de peintures murales, de vitraux et de boiseries ne pourra que vous émerveiller. Retournez au temps, quand « Carul cu Bere » était fréquenté souvent par de grandes personnalités roumaines…

Vous pouvez visiter la rue Lipscani qui donne le nomme au quartier Lipscani ( à présent, il se trouve dans un continuu processus de réhabilitation) les églises Stravropoleos et Doamnei. Lipscani est le coeur de la ville où les antiquaires, les boutiques chic et les cafés remplacent peu à peu les échoppes anciennes. Le quartier bouge même à 4h du matin! C’est branché, je vous assure! C’est le quartier de la mode, où vous allez voir les plus belles femmes roumaines, où vous pouvez manger même à mi-nuit et faire la fête jusque le matin! Sachez que le Noctilien a été mis en place à Bucarest depuis peu de temps et les taxis sont nombreux pour vous amener à l’hôtel.

Si on parle de Petit Paris, on parle biensur de l’Arc de Triomphe, plus petit que celui de Paris mais il s’integre bien dans le paysage. Si vous avez le temps, vous pouvez visiter le Palatul Parlamentului ( le Palais de Ceausescu, la Maison du Peuple – le siège du Parlement aujourd’hui et le plus grand palais d’Europe, symbole du communisme).Celui-ci a la particularité d’avoir été recommencé 3 fois ! Les 2 premières versions ne convenaient pas au maître des lieux et furent donc détruites…Caprice de dictateur ! Immenses fenêtres hautes de 10 mètres , salle de bal, des colonnes décoratives en marbre rose, des escaliers en marbre d’Italie…Allez voir également les Boulevards Kiseleff et Victoria, l’Athénée Roumain, le Musée d’Art – l’ancien palais royal et autres bâtiments, le musée du Paysan Roumain  monuments de la ville.

Bienvenue au paradis sauvage!

De Bucarest, direction Tulcea (prononcer Toultcha) la porte d’entrée au Delta du Danube et ma ville d’origine.  En bus ou en voiture pour environ quatre heures de route, tout en traversant les champs et les villages de la région de Dobroudja ( Dobrogea). Le trajet Bucarest-Tulcea en bus/en train coût environ 15 euros.

Vous avez également la possibilité de prendre le train (Gare du Nord, Bucarest) mais vous allez mettre plus de temps pour y arriver, environ cinq heures et demie, car le relief de la région impose des restrictions de vitesse pour les trains.

Ne vous effrayez pas si parfois votre train s’incline sur le coté, c’est tout à fait normal! Même le fait de passer cinq heures et demie dans le train s’avérera bénéfique à tous ceux qui s’offriront le loisir de discuter avec les gens, de regardant le paysage, de se reposant pour la grande aventure les attend…

Construite sur sept collines, Tulcea est le point de départ des excursions vers le delta. Avant de larguer les amarres, je vous conseille de visiter cette ville, ses curiosités culturelles, son festival. Nous célébrons le 15 août le jour de Sainte Marie, qui est chomé en Roumanie,  fête des marins roumains et donc les jours de Tulcea ( Zilele Tulcei).

IMG_3552

L’anchois grillé se trouve aussi à Sulina dans les terrasses qui sont sur la plage. Il n’existe pas de meuilleur déjeuner en plein air, avec les pieds dans le sable..

C’est un peu la fête foraine pendant quelques jours: des parades militaires ont lieu sur le Danube, des militaires se pavanent sur les quais, d’immenses toboggans gonflables pour les enfants jonchent la falaise. N’hésites pas à essayer la gastronomie roumaine spécifique pour cette fêe foraine: nombreux plats à base du poisson, les mici (prononcez mitchi, Un mélange de viande hachée de bœuf et de mouton, bien condimenté, roulé en forme de petit (mic) doigt et la bière ). Le Danube est mis à l’honneur et tout le monde vient flâner au bord de l’eau. Durant la fête, le soir, ont lieu sur la falaise des concerts en plein air qui finissent le jour de Sainte Marie, par un  extraordinaire feux d’artifices.

IMG_3555

L’anchois grillé: savoureuse, croustillante qui va très bien avec la bière! Ouiii, ça mérite de faire la queue

N’oublions pas le nouveau Centre d’écotourisme du Delta du Danube, à visiter absolument avant votre visite dans le Delta!

Si vous avez le temps – et il faut l’avoir, vous devriez visiter le Monument de l’Indépendance, qui vous offrirai une vue pittoresque sur l’entrée du Danube dans la ville de Tulcea et son point de départ pour le magnifique territoire du Delta.

Les choses évoluent un peu lentement dans ma ville natale, mais les espoirs sont grands! Et j’y crois! Je crois qu’une politique touristique intelligente pourrait exploiter cette région en conciliant sa protection avec les attentes des habitants de Tulcea et des visiteurs.

Le Monument d'Indépendance, Tulcea. Mon petit Hollywood;)

Le Monument d’Indépendance, Tulcea. Mon petit Hollywood;)

Centre d'écotourisme du Delta du Danube,

Centre d’écotourisme du Delta du Danube, Tulcea. Crédit photo: archive personnelle 

De Tulcea à Sulina

Une fois arrivés à Tulcea, les ferry-boats ( en roumain « pasager », qui est un grand bateau) vous attendent nombreux.  Ces grands bateaux vont vous faire découvrir pendant cinq heures des paysages uniques: des colonies de pélicans qui passent au dessus de vos têtes, les  chevaux sauvages du Delta qui, je dirais, apparaissent toujours au bon moment pour être pris en photo et admirés en pleine vol, et pleins d’autres oiseaux habitués au passage des bateaux.

Trajet en bateau Tulcea-Sulina
Crédit photo: http://www.deltadunarii.info.ro/turistic/transport

Vous allez voir dans chaque village où le ferry boat s’arrête, plein touristes comme vous qui descendent avec leur sac à dos, des Roumains qui vont à la pêche mais aussi les habitants du village qui attendent leur colis, des aliments qui arrivent de Tulcea, des marchandises pour les petites boutiques du village, des meubles, des matériaux de construction, et bien d’autres choses encore.

IMG_3634

Les pommes de terre voyagent au Delta!
Et oui, on transporte tout car le bateau, qu’il soit grand ou petit, c’est vraiment le seul mode de transport dans le Delta. C’est pour cette raison que le Danube représente la vie, pour les habitants de ce patrimoine UNESCO!  
Crédit photo: archive personnelle.

Vous pouvez également choisir de prendre un bateau rapide (en roumain « șalupă », ou « catamaran express ») pour arriver plus vite à Sulina pour un prix un peu plus élevé que le ferry boat. Mais je vous avoue que j’ai pris ce bateau rapide une fois dans ma vie, et je ne recommencerai plus. Je me suis retrouvée comme enfermée dans une boîte pendant une heure et demie, impossible d’admirer le paysage !

En plus, le bruit du moteur et les petites fenêtres qu’on laissait ouvertes pour ne pas mourir de chaud m’ont vraiment donné mal à la tête. Mais bon, ça peut être une option pour ceux qui ont raté le ferry boat, ou ceux qui arrivent trop tard à Tulcea et veulent être le soir même à Sulina. (Pour info, tous ces bateaux font des trajets pour les autres villages du Delta comme SF.Gheorghe, Gura Portitei, Crisan, etc).

IMG_3988

Des touristes francophones, le plus probablement..      Crédit photo: archive personnelle.

Personnellement, je pense que le Delta du Danube doit être visité sans se presser, prenez le temps de le découvrir !  Le ferry boat est une bonne façon de commencer ses vacances, prenez-le pour vos petites excursions, pour faire connaissance avec le Delta, pour qu’il vous accepte.

Pour moi, chaque aventure dans le Delta est unique, pas seulement à cause des paysages mais aussi grâce aux rencontres que je fais sur le bateau, aux riches échanges avec les étrangers, aux émotions… 

Après avoir déposé mon sac à dos dans le salon du ferry boat ( il y a des tables et des chaises pour discuter, manger, jouer, dormir par terre, tout ce que vous voulez faire), je sors sur la terrasse du bateau et je regarde les touristes qui viennent du bout du monde, du bout de la Roumanie, les groupes d’enfants, les pêcheurs passionnés qui attendent de lancer leurs cannes à pêche dans le Danube, les parents qui restent sur le quai et disent au revoir à leurs enfants…

Et puis, chaque fois je suis extrêmement contente comme un enfant, j’ai hâte que le bateau parte… et que je revoie la faleză de Sulina ! (faleză, en français falaise, est une partie de terre aménagée au bord de la mer, d’un fleuve pour les promenades).

DanubeDelta.jpg

Les chevaux sauvages du Delta
Crédit photo: archive personelle

Sachez que le ferry boat vous offre un panorama, ainsi qu’une liberté de photographier que vous n’aurez jamais sur un bateau rapide : vous pouvez même monter sur le toit du bateau !

C’est là que vous pourrez avoir votre premier bronzage, boire un bière entre potes (le bateau dispose d’un bar aussi, c’est pas cool ça ??)… En fait, c’est mon lieu préféré ! Sur le toit, j’avance tout lentement vers Sulina en espérant que le temps ne passera pas aussi vite que la dernière fois.

IMG_3900

Des pélicans frisés.
Crédit photo:archive personnelle

Les heures passées en ferry-boat passent vite : je suis toujours accaparée par le paysage et par les touristes français que je repère facilement sur le bateau (les dernières années, j’ai été étonnée de voir un si grand nombre des Français dans le Delta du Danube, j’avais même l’impression d’être en France quand, lors d’une soirée sur la falaise de Sulina, je n’ai entendu parler que français !!! Comme j’étais contente…).

Petite info: les Roumains sont des plus accueillants, sociables et souriants ! Les habitants des villages que le bateau traverse font vous faire  » coucou », vont vous sourire, les gens qui passent à grande vitesse sur le Danube vont vous saluer également et même les gens qui pêchent sur les quais du Danube.

Plus le chemin est long, plus le désir d’arriver à port et de découvrir le lieu est grand. En fait, il n’y a pas de mots pour décrire le sentiment que j’ai dès que je vois le phare de Sulina. Quand j’y allais avec mes amies, nous étions les premières à descendre du bateau, et nous courions aussi vite que nous le pouvions pour arriver dans le camp.

Mes plus forts amitiés ont commecé à Sulina. Crédit photo: archive personnelle

Mes plus forts amitiés ont commecé à Sulina.
Crédit photo: archive personnelle

Nous jetions nos sacs à dos et nous courions jusqu’à la plage pour plonger dans l’eau, car cela faisait si longtemps que nous en rêvions. Bien entendu, c’était nous qui avions à installer les tentes dans la soirée, mais vive les lampes frontales ;))

Comme cette ville me manque ! Veuillez lui passer le bonjour de ma part, l’été prochain…

IMG_4722

Le dernier jour à Sulina…A l’année prochaine!
Crédit photo: archive personnelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s