Au coeur des eaux à St.George


Crédit photo: Alexandra B.

Crédit photo: Alexandra B.

Loin du tourisme de masse, l’ancien village de pêcheurs St. George (Sfântul Gheorghe) est la dernière commune du bras St.George. Situé sur la rive gauche du bras, près de l’embouchure du Danube dans la Mer Noire, il est accessible par le bateau. Avant de planifier votre voyage, n’oubliez pas de vérifier les horaires des bateaux Situé à l’extrémité Est de Tulcea, St.George est à 120 km de Tulcea et à 35 km de Sulina. On y accède par les ports de Tulcea ( Tulcea – St.George 4h), Mahmudia (Mahmudia –  St.George 2h30) ou Murighiol (Murighiol – St. George 2h ), situés sur la route départementale DJ22C à environ 30-40 km de la ville de Tulcea.

En fait, c’est un des villages du Delta le plus facilement accessible en voiture car on peut le suivre par la route jusqu’à Murighiol d’où vous pouvez louer une embarcation privée (le grand bateau « passager » ne fait pas escale dans ce port) et Dunavat. Quant à la liaison avec la ville de Sulina,  cela est possible tant par la voie des eaux que par la route.

Donc, aucun raison de ne pas vous rendre à St.George cet été…

Sur la carte du genovois Visconti, de 1318, parmi les centres economiques importantes de la région Dobrogea, est mentionée la commune „SAN–GIORGIO”, l’actuel village St. George. Selon une légende locale, un navire ottoman de guerre, ayant à bord un pacha, est arrivé au village le jour même de la fête de Saint George. Les villageois chantaient pour célébrer le saint et ainsi le pacha a nommé le village „Katarlez”, signifiant „Saint George” en turque.  L’actuel village comprend les descendants des pêcheurs refugiés de Russie, au temps de l’empératrice Catherine la Grande, par peur du sérvice militaire obligatoire, qui durait 25 ani à l’époque. Les habitants sont originaires d’Ukraine, de réligion ortodoxe de rite ancien et sont connus du nom de „haholi”. Le terme “hohol” signifie une méche de cheveux au sommet de la tête rasée, selon la coutume des tatares de la Horde d’Or. Les „haholi” se sentent lésés si on les appele „lipoveni”, comme on appele les autres habitants d’origine russe de la région.

La plage de Sf.George. Crédit photo: Alexandra B.

La plage de Sf.George. Crédit photo: Alexandra B.

Peuplé de seulement 1000 habitants, le village possède une plage de sable unique et un phare de plus de 50 m de hauteur. Les maisons traditionnelles du Delta, l’église et les rues étroites contrastent avec les nouveaux aménagements du village, qui devient peu à peu une vraie station touristique. Vos hôtes vont toujours vous faire découvrir les petits canaux du Delta en barque à rames, la richesse ornithologique, les specialités à base du poisson, leurs histoires de vie…

Pour s’héberger, vous avez plusieurs choix: les logements chez l’habitant, les chambres d’hôte de charme et des hébergements 4* pour ceux qui souhaitent avoir tout le confort. La plupart des touristes choisissent le camping du village: vous pouvez installer votre tente ou loger dans les petites maisons. Le camping construit dans le respect de l’environnement et de l’architecture traditionnelle s’intègre complètement au paysage : les maisons sont construites en bois et les toits en roseaux. Situé aux abords du village, c’est le plus proche hébergement de l’embouchure du Danube dans la Mer Noire.

Malgré tout les nouveaux aménagements touristiques, l’authenticité de St.George résiste encore et attire de plus en plus des touristes. 14 km de plage sauvage où coexistent les touristes venus de tous les coins du monde, les bovines des paysans et les chevaux sauvages vous attendent pour vivre des moments loin de civilisation, loin du monde, au coeur des eaux. Cette plage descend en pente douce et il existe une zone sure pour le bain des plus petits. Un sentiment de liberté et relaxation. Quelle plaisir de se baigner dans les eaux peu profondes du Danube à l’embouchure dans la Mer Noire. En quelques minutes tu seras dans la Mer Noire. Dépaysement total assuré surtout si tu resteras sur la plage pour regarder le plus beau et sincère coucher du soleil.  

Le coucher du soleil à Sf.George. Crédit photo: Alexandra B.

Le coucher du soleil à Sf.George. Crédit photo: Alexandra B.

 

La pêche est la principale activité économique du village: St.George est connu dans tout le pays pour la pêche aux esturgeons. Le caviar local ( icre negre ) est réputé, mais une grande partie étant exportée, il vous sera sans doute difficile de l’apprécier. Les esturgeons se font de plus assez rares et l’on efforce de repeupler le delta grâce à l’élevage. Au sud du village, se trouve la grande réserve de Sf.Gheorghe Palade – Perișor – Zătoane et l’île Sacalin. Elle se caractérise par ses dunes et bancs de sable, ses lacs isolés, ses marais et par la richesse de sa faune  (pélicans, aigrettes, cygnes, spatules ). 

Le caviar ( icre negre)

Le caviar ( icre negre)

 

Je suis sûre que vous allez laisser une partie du votre coeur à St.George, car les beaux paysages du Delta, le coucher du soleil, le ciel étoilé, le beau bronze, les amitiés liés avec les chevaux sauvages sur la plage n’auront pas du prix !

Si toi aussi t’aime la nature sauvage, si t’aime te baigner parmi les dernières chevaux sauvages de l’Europe, dans une Réservation de la Biosphère, je t’attends à St.George !Pas encore convaincu?

Si je te dis qu’un festival de cinéma international s’organise chaque année en août, t’aurais envie de venir? Voilà pourquoi il faut suivre ce blog  ;-)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s