Check-liste sac à dos Delta du Danube


Ca y est..le départ pour le Delta du Danube s’approche et tu demandes peut-être que mettre dans ton sac à dosafin de profiter au maximum de ton voyage ?

Mon sac à dos pour un voyage au Delta du Danube

T’enquêtes, je suis là pour t’aider.

J’attends le moment des préparation de mon sac à dos depuis que j’ai acheté mon billet d’avion ( et ça fait déjà 3 mois). Et oui je suis impatiente de retourner chez moi!

Préparer une visite du Delta c’est déjà anticiper le plaisir qu’offre cette endroit naturel. Voilà une petite check liste à cocher avant de préparer sac à dos.

  • Météo, ton meilleur ami: n’hésitez pas à faire un point précis sur la météo. Je vous conseille de prendre en compte les températures minimales et maximales auxquelles vous devrez potentiellement faire face. Surtout si vous comptez partir en fin d’été pour un voyage plutôt ornithologique quand il peut faire un peu frais au delta ou plein été quand il fait assez chaud.
  • Cach money ( il est possible d’échanger EUR dans la ville de Tulcea avant de partir au delta)
  • Cartes & guides & les conseils de voyage que t’as déjà trouvé sur mon blog
  • Carnet d’adresses (mail & poste) – n’oublies pas m’envoyer une carte postale lors de ton passage à Tulcea;) J’adore recevoir des cartes postales!

    Check-liste sac à dos Delta du Danube

    Check-liste sac à dos Delta du Danube

  • Dictionnaire Français / Roumain ou Anglais / Roumain
  • Appareil photo / caméra / trépied ( pour revenir avec le plus beau couché/reveil du soleil, les plus beaux oiseaux au monde et des paysages époustouflantes)
  • Clé USB + Chargeur appareil photo + cartes stockage + objectifs + pare-soleil + housse protection appareil photo + piles + trépied photo ( attention au sable! )
  • Jumelles ( si tu ne veux pas rater les oiseaux vedettes du delta)
  • Téléphone + chargeur
  • Trousse de premiers soins / Médicaments pour le voyage ( je ne vois pas des raisons pour tomber malade, mais un Doliprane et des médicaments pour insolation seraient indiqués + les classiques pansements, ciseaux, compresses stérilisées, bandes de tissu élastique, solution antiseptique, laxatif analgésique, comprimés contre les troubles gastro-intestinaux, etc) Pour gagner de la place, supprimez les boîtes.
  • Chasse-moustique / anti moustique en crème ( les moustiques ne seront pas si accueillants que les roumains donc mieux les éviter: mieux les acheter en France ou à Tulcea car au Delta tu risques de tomber sur rupture de stock étend donné le flux de touristes).
  • Solution à base d’alcool pour nettoyer les mains / Serviettes humides / Gel main sain rinçage
  • Mouchoirs & PQ
  • Brosse à dents + dentifrice + cotons-linge + coupe ongle + déodorant + gel douche / shampoing + serviettes hygiéniques + rasoir mousse etc.
  • Pochettes plastiques
  • Chapeau / casquette soleil ( je ne veux pas que tu tombes malade à cause d’une forte chaleur)
  • Chaussettes longues ( utiles pour explorer la foret de Letea)

    Check-liste sac à dos Delta du Danube

    Check-liste sac à dos Delta du Danube

  • Chaussures de marche ( utiles pour la zone aride comme la foret de Letea: les chaussures de marche vont t’assurer la protection contre le sable extrêmement chaud)
  • 1 paire de sandales
  • Chemises rando / T-shirts
  • Cape de pluie / Coupe vent
  • Gourde ou poche à eau
  • Couteau / pince multi-usage
  • Lampe de poche / lampe frontale ( indispensable pour parcourir la route vers la plage de Sulina en plein nuit, explorer la plage)
  • Maillot de bain ( INDISPENSABLE)
  • Pantacourt
  • Pantalon 3 en 1
  • Polaire ( et oui pour des nuits frais sur la plage, tu veux pas avoir froid en regardant le plus étoilé ciel du monde)
  • Sac à dos pliable petit super léger
  • Sac de couchage ( au cas où tu décides de passer la nuit sur la plage en attendant le lever du soleil – dans ce cas là n’oublies pas que le ferry pour retourner à Tulcea partes à 07h00: trajet plage – village Sulina – quai du ferry entre le lever du soleil et le départ du ferry: essayé et prouvé, à condition que ton sac à doit soit déjà prêt. Mais en Roumanie les gens sont tellement accueillants qu’ils attentent memes les touristes retardataires qui ont passé leur dernière nuit sur la plage).
  • Vêtements chauds
  • Lunettes de soleil
  • Serviettes
  • Déodorant + gel douche + shampoings format voyage
  • Cadenas à code + pochette secrète
  • Crème hydratante + crème protection soleil + crème après soleil
  • Lecture / carnet de voyage
  • Passeport / Carte d’identité ( il n’y a pas besoin de visa pour entrer en Roumanie)
  • Documents de réservation

…et surtout n’oublies pas tes tickets d’avion, les étiquettes de bagages ainsi que votre perche à selfie!

Il faut surtout ne pas attendre la dernière minute pour préparer son sac à dos…comme moi qui préfère de vivre ce moment en dernière minute, dormir moins et me réveiller aussitôt possible pour partir au plus vite. Aiie , l’impatience ;))

Maintenant n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires, profitez-en; je suis sûre que vous en avez!

A très bientôt,

Giorgiana-Lucia

Check-liste sac à dos Delta du Danube

Check-liste sac à dos Delta du Danube

Tulcea, le retour aux sources


Ca y est..encore une année passé sans avoir voyagé 3h en avion et 4h30 de route à travers les plus vieilles montagnes du monde pour arriver sur la plus jeune terre d’Europe: le Delta du Danube. Encore une année sans avoir ouvert la porte de « chez moi » à Tulcea. Pas facile d’y accéder, Dobroudja, ce mosaïque de civilisations qui n’est pas trop connu à l’international restera toujours un terre magique, le paradis des photographes, des archéologues et des amoureux de la nature. Une fois avoir mis le pied…difficile de ne pas revenir.

Retenue par des raisons professionnels, il ne me reste que cette page de blog pour partager mes émotions et pour vous inciter d’y aller à ma place. Allez-y découvrir les une des plus surprenante régions historique de la Roumanie, un univers naturel exceptionnel où l’éco-tourisme se développer d’un jour à l’autre, un potentiel touristique unique au monde. 

A très bientôt, 

Un vidéo réalisé par l’équipe Documediafilm

L’encyclopédie du savoir-faire culinaire


Savoir-faire culinar.

 

Aujourd’hui nous voyageons dans la gastronomie traditionnelle du Delta du Danube à travers le blog http://deltagastronomia.wordpress.com . Je ne peux que vous dire, mes amis : bon appétit! Dommage pour mes papilles gustatives qui ont commencé déjà rêver et qui sont trop loin du Delta…

A très bientôt!

Le Festival Delta du Danube arrive à Bucarest !


Ce weekend je regrette de ne pas vivre à Bucarest, mais si quelqu’un connait un moyen de se téléreporter vite fait, je suis prenneuse! Quant à vous, les amoreux du Delta, j’espère vivement que vous allez passer un weekend savoureux.

Organisé pour la première fois à Bucarest par le Festival Delta du Danube vous invite à voyager au coeur du Delta et à prendre conscience d’un des plus précieux joyaux de la nature en Europe. Le festival souhaite reconstruire à Bucarest,  l’atmosphère unique du Delta à travers l’art culinaire où fusionnent les cultures slaves (les russes –  lipoveni, les ukrainiens), les cultures balkaniques ( grecques, italiens, aroumains) et les cultures orientales ( turques et tatars).  Si le paradis du Delta arrive au coeur de la capitale de la Roumanie, c’est aussi pour promouvoir le mieux conservé delta de l’Europe par ses produits, ses traditions et ses habitants qui vivent au long du Danube. Un paradis presque perdu mais qui doit être protégé et surtout promu ! Impossible de ne pas se sentir réellement comme au Delta du Danube, avec les tonnes de poissons qui vont être cuisinés, avec des plats uniques qui vont exciter vos papilles gustatives, ses décors traditionnels à base de roseaux, des barques à rames (lotca) et des articles de pêche. Il me reste qu’à fermer les yeux et imaginer les pieds dans le sable et le mélange des saveurs et des décors…

Aloise grillée ( Scrumbie la gratar)

Aloise grillée ( Scrumbie la grătar)

N’oublions pas que le poisson que vous allez goûter sera cuisiné sur place par les cuisiniers du Delta. Pour ceux qui le souhaitent, les cuisiniers vont vous partager les secrets de la cuisine locale.

Le menu sera varié, mais pour vous inciter d’y aller, voilà quelques choix: de l’alose grillée, deux types de soupe de poisson- la bouillabaisse (borș de pește) préparés avec des différents poissons selon les recettes locales (silure, carpe argentée, brochet, carpe), des boulettes de poisson « arrosées » des plus raffinés vins de la région, poisson mariné à l’aïoli, poisson grillé à la broche, oeufs de poisson (icre)….je commence déjà rêver!!!

 

Profitez d’une atmosphère unique et vivez une expérience inoubliable, au coeur du Delta! 

Le Festival Delta du Danube, 12-13  AVRIL  2014, 10h00-22h00

RDV: Le Parc Lumea Copiilor ( PARCUL LUMEA COPIILOR ), Bd. Tineretului, Arrondissement 4, Bucarest.

PS: l’entrée est gratuite…

Tulcea absente au Salon Mondial du Tourisme à Paris


Le Salon Mondial du Tourisme qui se déroule chaque année, à Paris du 20 au 23 mars demeure incontestablement le rendez-vous pour préparer ses vacances et ses séjours, en France et à l’étranger. Selon le site www.salonmondialdutourisme.com, 111 823 visiteurs dont 5513 professionnels ont visité le salon en 2013. Ce qui n’est pas négligeable, si on tient compte de l’importance des vacances dans la vie des français.

Capture d’écran 2014-03-23 à 19.57.17

Un rendez-vous incontournable du monde du tourisme sur 17 000 m² espace d’exposition.  Le cadre parfait pour mettre à profit les plus de 500 destinations parmi lesquelles … la Roumanie!

Chaque année, j’arrive au salon émue…J’ai hâte de découvrir le stand de mon pays, de rencontrer les agences touristiques, les tour opérateurs, les représentants des nombreuses régions touristiques. A chaque rendez-vous avec le stand de la Roumanie, j’espère voir une autre stratégie de promotion de la Roumanie.

En 2013, j’ai trouvé mon bonheur: le Conseil Départemental de Tulcea a été présent au salon: il y avait un petit stand, avec quelques brochures et un affiche. J’ai cherché le/la représentant/e de Tulcea durant toute la première journée du salon, mais sans résultat…Impossible de le/la rencontrer, d’échanger sur les moyens de promotion de ma ville, impossible donc de leur offrir mes services. Car si j’ai choisi de faire mes études spécialisées en tourisme en France, c’est pour apporter un  jour mon aide au développement et promotion touristique du département de Tulcea.  

Le fait de vivre en France, de connaitre mieux les touristes français, d’être confrontée toujours aux débats sur la Roumanie, de rencontrer des touristes qui ont déjà visité la Roumanie m’aide à visualiser autrement l’image que mon pays doit avoir aux yeux des touristes. Image pour laquelle l’Office du Tourisme de la Roumanie va investir massivement ( 3.8 millions d’euros) sur le marché français pour se forger une notoriété et séduire les voyageurs.

Si vous avez envie d’accroître la fréquentation touristique au Delta du Danube, messieurs, mesdames, il faut se mettre au travail! Pourquoi un site qui fait partie du patrimoine UNESCO doit être présenté aux touristes à travers des brochures contenant des photos anciennes et des fautes de traduction ( en 2013) ? Regardez les prospectus  des autres pays tel que la Croatie, la Bulgarie! CHAPEAU!! Je ne peux pas compter le nombres des photographes qui visitent notre région et qui réalisent des cadres exceptionnels. On parle plus des vidéos réalisées par des amateurs…Pourquoi la Bulgarie a eu l’initiative de présenter le tourisme ornithologique  et safari photo, le tourisme d’hiver, le tourisme religieux ? Il faut trouver l’ambition de faire connaitre notre région et développer le tourisme! La communication est extrêmement importante!!! Heureusement qu’il y avait des tour-opérateurs qui ont proposé aux visiteurs de visiter le département de Tulcea

photo 2Dommage que cette année personne n’a été présent pour promouvoir le département de Tulcea! Sachez que malgré tout mes efforts pour m’approprier auprès des responsables du CJT (Conséil Départemental de Tulcea) afin de leur proposer mes disponibilités et mon désir pour représenter Tulcea au Salon Mondial du Tourisme, je n’ai eu aucun réponse…Mais je vous promet que l’année prochain je serai là, s’ils n’auront pas la possibilité de venir.  Peut-être d’autres salons de tourisme ont été prises en compte et pas celui de Paris. Je comprend qu’il s’agit peut-être des contraintes financières, mais avec des efforts, vous pouvez le faire!

Quant à la présentation generale de la Roumanie sur le salon, rien qui m’a étonné. Le même marketing…J’ai trouvé assez intéressant que chaque année notre stand a été placé vis-a-vis de celui de la Bulgarie qui ont eu l’idée de venir avec une jeune fille bulgare habillé en coutume traditionnel qui offrait à chaque personne un mărțișor. Pas mal la Bulgarie! Ou d’autres pays qui ont incité les visiteurs aux dans traditionnels en centre de l’espace de l’exposition. J’ai rencontré deux tour opérateurs dont l’envie de présenter la Roumanie aux touristes français était visible! En outre, l’Office National du Tourisme de Roumanie à organisé une conférence « Voyage à l’Est – Découvrez la Roumanie » afin de présenter la Roumanie Touristique et ses atouts à l’occasion du salon. Pour la première fois au salon, j’ai retrouvé un stand assez accueillant, avec des jolis souvenirs de la Roumanie. Il donnait un peu plus d’émotion et contribuait à l’image de la Roumanie. Si vous avez envie de gouter la gastronomie roumaine ou si vous avez déjà gouté et il vous manque le petit saucisson, c’est par ici !

photo 1

Mais, en terme de marketing touristique, je me demande:  à quand un groupe folklorique roumain qui fera sûrement sensation avec leur costumes traditionnels, leur sourire, leur énergie? A quand un artisan roumain qui peint des oeufs ou un potier ? Pourquoi les autres pays sont capables de promouvoir leur potentiel touristique autrement que nous le faisons? Pourquoi les autres destinations comprennent la notion de marketing touristiques? Serait-il une exception le Salon Mondial du Tourisme de Paris? Car j’ai l’impression que sur d’autres salons internationaux, la Roumanie se presente un peu mieux…

Des questions auxquelles je n’ai pas de réponses…

Bucarest-Tulcea: Check-in open !


ATTENTION: Malheureusement la compagnie aérienne Fly Romania n’effectue plus le vol direct Otopeni Bucarest –  Tulcea, Tulcea – Bergame et Tulcea – Frankfurt. Merci de vous diriger vers d’autres compagnies aériennes comme Air France ou Tarom pour ceux qui habitent en France ( plusieurs vols directs de 3h sont disponibles par jour entre Paris et Bucarest; il faut ajouter la liaison Bucarest-Tulcea en bus/voiture). N’hésitez pas me contacter pour plus de détails. Bon voyage à tous!

News! News! Big news!!!

Si le désir d’arriver à Tulcea, à Sulina, à St. George, à Letea, à Crisan et de vous allonger sur le sable, de partir à la découverte des plus rares paysages aux mondes, de faire un tour impressionnant de photographie ou de birdwatching ( vos amis seront tous jaloux!) devient trop fort,  sachez qu’il sera bientôt possible de raccourcir la distance. En fait, vous aurez le choix entre prendre le bus au départ de Bucarest pour 4h30 de trajet et prendre l’avion pour seulement 35 minutes!!

A partir du 1er mai 2014,  l’aéroport Tulcea Delta du Danube ( situé à 15km de Tulcea) Fly Romania vous met à disposition des vols directs: Otopeni Bucarest –  Tulcea, Tulcea – Bergame, et Tulcea –  Frankfurt! Comptez environ 50 euros pour un vol Otopeni Bucarest –  Tulcea. Quant aux vols au départ de l’Allemagne et l’Italie, il y aura des bons prix: à partir de 29 euros: le prix comprend les frais d’aéroport, le bagage d’avion ainsi que le service au bord de l’avion. 

Capture d’écran 2014-03-18 à 14.21.57

Source: Google Maps

Vous allez me dire qu’il n’y a pas des vols au départ de Paris, mais rien ne vous empêche de prendre un vol avec escale jusqu’à Bergame ou Frankfurt par exemple! Ainsi, vous pouvez acheter un billet d’avion moins cher. J’ai toujours cherché des vols avec escale pour mes vacances. Des bons prix pour une différences de 2-3 heures par rapport à un vol direct, pourquoi pas?

Pour moi c’est clair, la prochaine fois j’atterrirai sur l’aéroport Tulcea Delta du Danube ! Le retour à la maison sera plus court et le Delta plus proche de la France…

 N’oubliez pas faire le check-in ! Je vous souhaite un excellent vol!

Transfert en bus, aéroport-Tulcea

Transfert en bus, aéroport-Tulcea

PS: le transfert aéroport-Tulcea cout environ 3 € (10 RON) . http://modernagency.ro/excursii.html 

Contact: Modern Agency, office@modernagency.ro,

Tél: 0040 754 462 561 ( vous pouvez réserver : essayez plutôt à les appeler! )

Le tableau des horaires se trouve également dans le diaporama ci-dessous, en roumain et en anglais.

Plecari din Tulcea spre Aeroport = Départs de Tulcea-Aéroport

Plecari autocar din urmatoarele statii=Les points de départs du bus vers l’aéroport (L’hotel Esplanada,  La Maison de Culture des Syndicats, l’Hotel Delta, la Station d’essence PETROM ) . 

 
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un boutique de souvenirs à Tulcea


J’ai passé le fin du mois novembre 2013 à la maison. Et quand je dis « à la maison » je dis chez moi, à Tulcea!!! Bref, j’ai retrouvé ma terre natale pour quelques jours…
Le chemin a été très longue: après l’avion, j’avais l’impression que le bus ne va plus s’arrêter. J’avais hâte de revoir ma mère, ma ville, ma maison. Même si le temps a été très court, je ne pouvais pas partir sans traverser la falaise d’un bout à l’autre, sans regarder les bateaux, le Danube. Lors de ma promenade sur la falaise, ma mère m’a fait découvrir un magasin: mais pas un magasin comme tout les autres. C’était en fait un boutique de souvenirs comme je rêvais depuis longtemps à voir à Tulcea.

Oui, vous vous demandez pourquoi j’ai été tellement surprise par ce magasin! Et je vous explique: parce que chaque fois quand j’essayais à trouver pour mes amis français des souvenirs représentant la région je finissais par leur amener  des cuillères en bois, des pots en céramique et des cartes de voeux datant depuis l’époque de Ceausescu ( pourtant il y a des très bons photographes à Tulcea, mais personnes n’a pas essayé de valoriser leur travail).  Je me mettais dans situation d’un touriste qui cherche un simple souvenir représentant le Delta du Danube, la ville de Tulcea, la région de Dobroudja. Enfin, les touristes vont pouvoir avoir un petit souvenir de ce belle région! Adio les anciennes cartes de vœux depuis l’ère du Ceausescu, bienvenue aux petits bateaux, aux voiliers….

Je n’ai pas pu croire jusqu’au moment que j’ai mis le pied dedans! Et là, je me suis sentie comme une touriste dans ma propre ville natale (j’avais envie de tout acheter et de m’ouvrir un office de tourisme que pour le Delta du Danube à Paris) Je dirais une EXCELLENTE INITIATIVE et une TRES belle mise en valeur de la ville par des très beaux souvenirs qui en outre soutient l’économie locale. J’ai passé à peu prés une demie heure en regardant chaque objet rangé sur les étagères, en feuilletant les guides touristiques et surtout en parlant avec Diana, la gérante du magasin.

IMG_0793

Le Centre d’Information Touristique Tulcea

J’ai eu même la chance de croiser une touriste d’origine italienne qui a acheté une petite maquette d’un bateau comme celui que vous allez voir dans le slideshow.

Situé sur la falaise de Tulcea, à 2 minutes du Centre d’Information Touristique, le boutique vous accueille dans une atmosphère challeureuse. Diana, la gérante du magasin qui travaille dans le tourisme depuis des années, parle plusieurs langues étrangères. N’hésites pas lui demander des informations sur le Delta du Danube!  Avis aux amateurs du bird watching!

IMG_0795

Le boutique de souvenirs

A l’entrée, sur le mûr de droite des nombreux tableaux des peintres locaux sur la région de Dobroudja, sur la ville de Tulcea, sur le Delta! L’été prochaine quand j’espère être de retour à Tulcea je vais m’en acheter aussi un tableau car ils sont trop beaux!!

IMG_0796

Tableaux des peintres locaux

Le choix est large: vous trouverez des aimants frigo originaux comme celui-ci qui est fait à main (photo Magnet Tulcea), des maquettes de bateaux en bois, des guides touristiques sur le Delta, sur la région de Dobroudja et sur la  Roumanie qui sont disponibles en plusieurs langues étrangères, des bijoux hand made, des petites assiettes avec le symbole du Delta du Danube: le pelican!

Il y a encore plein d’autres souvenirs, mais je vous laisse à les découvrir lors de votre prochain voyage à Tulcea!

Il y a un souvenir que je souhaitais vraiment avoir sur mon réfrigérateur depuis longtemps. Quand je l’ai trouvé dans le magasin, j’ai été tellement contente!! Vraiment comme enfant, parmi ses jouets préférés… Voilà!

BeFunky_IMG_0867.jpg

Magnet TULCEA

C’est un magnet qui représente la ville de Tulcea: le monument d’Indépendance, le Danube, la falaise, la mosquée, L’Eglise Chrétienne Russe de Rite Ancien (Eglise Lipovene), les oiseaux, le grand bateau qu’on voit souvent sur le Danube, les petits bateaux, le village Tudor Vladimirescu et le beau ciel! Je l’ai même transporté dans mon sac à main avec moi dans l’avion car il est fait à main, donc je me suis assurée qu’il arrivera OK à Paris, sur mon frigo!

Néanmoins, je suis partie avec des beaux souvenirs ( visibles dans les photos ci-joints) mais aussi heureuse car comme je vous disais un jour, ma ville évolue lentement, mais dans la bonne direction! Et j’aimerais bien un jour contribuer à son evolution…

Je souhaite à Diana et à son boutique beaucoup de touristes toute au long de l’année, bonne chance et TOATE PANZELE SUS!

Vant din pupa! 

Home sweet home…it’s snowing!


Il a neigé à Tulcea, chez moi! Ma petite ville et ses 7 collines vont être bientôt enneigées. Je me souviens les matins d’hiver quand ma mère venait dans ma chambre pour me réveiller en me disant « il a neigé! Tout est blanc! » Dans les minutes suivantes j’étais avec les yeux collés aux fenêtres! J’adore me promener sur la falaise: tout est calme, les bateaux bougent à peine, le Danube est presque complètement gelé…T’as l’impression de te trouver dans un beau tableau d’hiver en tant que personnage en prime plan!

Avis aux photographes! Le Delta du Danube cache des paysages impressionnantes durant l’hiver!

Et à propos des tableaux, je vais vous indiquer bientôt où vous pouvez acheter à Tulcea des très beaux tableaux de ma région…

 

Sulina, hors des sentiers battus II: un coin de paradis



Crédit photo: archive personnelle

Sulina est avant tout, une ville portuaire qui reste essentiellement rurale. Située dans le Delta du Danube, sur la Mer Noire, elle a été rendue moderne par les Britanniques qui y construisirent un nouveau phare et des quais. La ville fut le siège de la Commision du Danube de 1865 à 1939 ( à titre d’information, tous les textes administratifs en ce temps-là étaient rédigés en langue française) .

Sulina, jadis habitée par les Grecs, est aujourd’hui majoritairement peuplée de Roumains et de Lipovenes (vieux-orthodoxes russes), avec une minorité croate, aux dires des autorités locales. Vous y trouverez donc une population hétéroclite, un mélange fabuleux de cultures, de traditions, de gastronomies et d’histoires.

A Sulina, il vous sera impossible de vous perdre! Pas besoin d’avoir le plan de la ville, au pire celui des destinations touristiques suffira ! La ville est structurée en 6 rues parallèles au Danube et 13 rues perpendiculaires au fleuve, le tout pour environ 39 km.

Ce que j’aime ici c’est l’énumérisation des rues parallèles: de I à VI ( Strada, abréviation « str »= rue, donc Str. I, Str.II, comme à New York). Quant à celle perpendiculaires, elles portent des noms des personnalités historiques et literraires ( Tudor Vladimirescu, Mihai Eminescu) mais aussi des noms comme le Danube, l’Allée de la Jeunesse.

Crédit photo: archive personnelle

A Sulina, j’aime flâner, comme à Paris… Pas des immeubles haussmanniens, pas des boutiques aux trésors, mais des beaux chats qui te regardent et qui sont même habitués à voir un appareil photo, des maisons traditionnels aux toitures du roseaux, des pensions étonnamment bien intégrés au tissu architectural et paysager, des petits fleurs de pierre qui sourient au soleil, des pêcheurs qui retournent à la maison, des belles vaches qui reviennent du pâturage ( et oui, nous sommes bien à la campagne, à la mer…), des enfants blonds aux yeux bleus, et bien sur des touristes roumains et étrangers.

Dana S. ( http://danasacalov.wordpress.com ) une amie originaire de Tulcea et bien entendu, très amoureuse de Delta,  m’a avoué ce que Sulina représentait pour elle. Et ci-dessous, j’ai essayé à vous retranscrire ses mots, j’espère avoir conservé l’émotion de ses paroles….

«  Un coin de paradis, que cet endroit ! La dernière fois j’ai logé chez des habitants et j’ai mangé, pour la première fois, des crêpes au fromage et à la crème fraîche, un dessert local tellement bon ! Je me suis encore une fois régalée avec le traditionnel mujdei*. Tu as même envie de renoncer au poisson, et de déguster ton mujdei rien qu’avec du pain, ça donne des ailes !

Et puis quand je traverse les petites rues qui se trouvent derrière les magasins situés sur la falaise, et que je sens mes pieds libres dans la poussière… ça ne me dérange pas, je me sens comme à la campagne, sauf qu’ici j’ai la mer, et je suis à Sulina, c’est tout à fait spécial … Le cimetière qui me surprend toujours, avec ses catacombes des étrangers, aussi pittoresques les unes que les autres !

Et bien sûr, la plage avec son sable fin… et la terrasse qui se trouve sur la plage, où j’ai toujours pris mon café avec un  biscuit sourire.

Et à coté, il y a une autre terrasse où j’ai mangé un borș de peste extraordinaire (plat traditionnel du Delta à base du poisson). Je pourrais encore t’en dire mille choses …  »  

Alors…? Ca vous met l’eau à la bouche, hein? 

*Le mujdei est une sauce épicée roumaine, composé de gousses d’ail concassé et broyé en une pâte, salés et mélangés énergiquement avec de l’huile végétale souvent d’eau et huile de tournesol ou encore avec de l’eau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Sulina, hors des santiers battus I : Visiter Sulina c’est toucher le plus à l’est point de la Roumanie!


Source: Archive personelle

Bienvenue à Sulina!
Crédit photo: Archive personelle

Si j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter et de vous inciter à visiter Sulina lors de vos prochains vacances, c’est parce que c’est un lieu que je tiens vraiment à coeur. Je partage avec vous mon petit coin de paradis où j’ai lié les plus fortes amitiés lors de mes camps d’écologie, où je traversait à pied deux kilomètres de steppe  pour arriver à la plage sauvage et à la Mer Noire. Je n’oublierai jamais  le soleil qui faisait brunir mes pieds en allant vers la plage, quand je passait à coté du cimetière marin le jour, puis la nuit, et que je saluais les capitaines…

Source: Archive personelle

Le réveil du soleil, Sulina 2012
Crédit photo: Archive personelle

Visiter Sulina c’est toucher le plus à l’est point de la Roumanie!

Vous serez les premiers à regarder le lever du soleil sur la plage… 

La Dobroudja, Dobrogea en roumain, représente une région de la Roumanie. C’est ici qu’on trouve les plus vieilles montagnes du monde, le massif  Măcin (467m) qui veille sur la plus jeune terre d’Europe: le Delta du Danube, un territoire en mouvement, le rendez-vous des oiseaux migrateurs d’Eurasie, un vieux carrefour de civilisations. En outre, Dobroudja est une des premières terres chrétiennes d’Europe.

Le littoral offre environ 60 km de côtes aux places de sable fin, des plages un peu trop fréquentées (Mamaia, Costinesti), des nuits très animées en haute saison, car les roumains sont friands de musique, adorent danser et passer la nuit dans les clubs du littoral. Certaines stations balnéaires sont aussi des stations thermales, grâce aux eaux et boues des lacs côtiers.

Au nord de Dobroudja se trouve le joyau de la région: le Delta du Danube. 

Son environnement remarquable, ses canaux,ses villages de pêcheurs isolés, sa faune riche et unique,ses traditions extrêmement bien préservés, cette impressionnante création de la nature qui continue, à ce jour, de prendre forme et de foisonner, est encore peu visitée et peu connue par les touristes étrangers.

Allons donc à la découverte de la Réserve de la Biosphère du Delta du Danube! 580 000 hectares couvrent le delta le plus important d’Europe après celui de Volga! C’est ici qu’après 2 857 km de voyage à travers l’Europe, le Danube termine son voyage, ses créations, et se jette avec satisfactions dans la Mer Noire.

En fait, les paysages époustouflants, extérieurement bien préservés , riches d’une flore et d’une faune si extraordinaires, si incomparables, que nul n’ouvrira jamais les bras assez pour parvenir à les décrire. C’est à vous de les découvrir et de voir comment des êtres humaines sont capables de vivre en relation très étroite avec la nature… Le Delta du Danube est un habitat humain unique et riche qui mérite d’être promu, connu et reconnu!

C’est pour cette raison que j’ai décidé partager avec vous mes expériences, de vous donner un avant-goût. Car la vraie Roumanie est bien loin des clichés que l’on peut entendre chaque jour! Mais libre à vous de juger si j’ai raison ou pas… d’ici là, à bientôt pour un prochain voyage, dans un prochain article!