Tulcea, le retour aux sources


Ca y est..encore une année passé sans avoir voyagé 3h en avion et 4h30 de route à travers les plus vieilles montagnes du monde pour arriver sur la plus jeune terre d’Europe: le Delta du Danube. Encore une année sans avoir ouvert la porte de « chez moi » à Tulcea. Pas facile d’y accéder, Dobroudja, ce mosaïque de civilisations qui n’est pas trop connu à l’international restera toujours un terre magique, le paradis des photographes, des archéologues et des amoureux de la nature. Une fois avoir mis le pied…difficile de ne pas revenir.

Retenue par des raisons professionnels, il ne me reste que cette page de blog pour partager mes émotions et pour vous inciter d’y aller à ma place. Allez-y découvrir les une des plus surprenante régions historique de la Roumanie, un univers naturel exceptionnel où l’éco-tourisme se développer d’un jour à l’autre, un potentiel touristique unique au monde. 

A très bientôt, 

Un vidéo réalisé par l’équipe Documediafilm

Tulcea absente au Salon Mondial du Tourisme à Paris


Le Salon Mondial du Tourisme qui se déroule chaque année, à Paris du 20 au 23 mars demeure incontestablement le rendez-vous pour préparer ses vacances et ses séjours, en France et à l’étranger. Selon le site www.salonmondialdutourisme.com, 111 823 visiteurs dont 5513 professionnels ont visité le salon en 2013. Ce qui n’est pas négligeable, si on tient compte de l’importance des vacances dans la vie des français.

Capture d’écran 2014-03-23 à 19.57.17

Un rendez-vous incontournable du monde du tourisme sur 17 000 m² espace d’exposition.  Le cadre parfait pour mettre à profit les plus de 500 destinations parmi lesquelles … la Roumanie!

Chaque année, j’arrive au salon émue…J’ai hâte de découvrir le stand de mon pays, de rencontrer les agences touristiques, les tour opérateurs, les représentants des nombreuses régions touristiques. A chaque rendez-vous avec le stand de la Roumanie, j’espère voir une autre stratégie de promotion de la Roumanie.

En 2013, j’ai trouvé mon bonheur: le Conseil Départemental de Tulcea a été présent au salon: il y avait un petit stand, avec quelques brochures et un affiche. J’ai cherché le/la représentant/e de Tulcea durant toute la première journée du salon, mais sans résultat…Impossible de le/la rencontrer, d’échanger sur les moyens de promotion de ma ville, impossible donc de leur offrir mes services. Car si j’ai choisi de faire mes études spécialisées en tourisme en France, c’est pour apporter un  jour mon aide au développement et promotion touristique du département de Tulcea.  

Le fait de vivre en France, de connaitre mieux les touristes français, d’être confrontée toujours aux débats sur la Roumanie, de rencontrer des touristes qui ont déjà visité la Roumanie m’aide à visualiser autrement l’image que mon pays doit avoir aux yeux des touristes. Image pour laquelle l’Office du Tourisme de la Roumanie va investir massivement ( 3.8 millions d’euros) sur le marché français pour se forger une notoriété et séduire les voyageurs.

Si vous avez envie d’accroître la fréquentation touristique au Delta du Danube, messieurs, mesdames, il faut se mettre au travail! Pourquoi un site qui fait partie du patrimoine UNESCO doit être présenté aux touristes à travers des brochures contenant des photos anciennes et des fautes de traduction ( en 2013) ? Regardez les prospectus  des autres pays tel que la Croatie, la Bulgarie! CHAPEAU!! Je ne peux pas compter le nombres des photographes qui visitent notre région et qui réalisent des cadres exceptionnels. On parle plus des vidéos réalisées par des amateurs…Pourquoi la Bulgarie a eu l’initiative de présenter le tourisme ornithologique  et safari photo, le tourisme d’hiver, le tourisme religieux ? Il faut trouver l’ambition de faire connaitre notre région et développer le tourisme! La communication est extrêmement importante!!! Heureusement qu’il y avait des tour-opérateurs qui ont proposé aux visiteurs de visiter le département de Tulcea

photo 2Dommage que cette année personne n’a été présent pour promouvoir le département de Tulcea! Sachez que malgré tout mes efforts pour m’approprier auprès des responsables du CJT (Conséil Départemental de Tulcea) afin de leur proposer mes disponibilités et mon désir pour représenter Tulcea au Salon Mondial du Tourisme, je n’ai eu aucun réponse…Mais je vous promet que l’année prochain je serai là, s’ils n’auront pas la possibilité de venir.  Peut-être d’autres salons de tourisme ont été prises en compte et pas celui de Paris. Je comprend qu’il s’agit peut-être des contraintes financières, mais avec des efforts, vous pouvez le faire!

Quant à la présentation generale de la Roumanie sur le salon, rien qui m’a étonné. Le même marketing…J’ai trouvé assez intéressant que chaque année notre stand a été placé vis-a-vis de celui de la Bulgarie qui ont eu l’idée de venir avec une jeune fille bulgare habillé en coutume traditionnel qui offrait à chaque personne un mărțișor. Pas mal la Bulgarie! Ou d’autres pays qui ont incité les visiteurs aux dans traditionnels en centre de l’espace de l’exposition. J’ai rencontré deux tour opérateurs dont l’envie de présenter la Roumanie aux touristes français était visible! En outre, l’Office National du Tourisme de Roumanie à organisé une conférence « Voyage à l’Est – Découvrez la Roumanie » afin de présenter la Roumanie Touristique et ses atouts à l’occasion du salon. Pour la première fois au salon, j’ai retrouvé un stand assez accueillant, avec des jolis souvenirs de la Roumanie. Il donnait un peu plus d’émotion et contribuait à l’image de la Roumanie. Si vous avez envie de gouter la gastronomie roumaine ou si vous avez déjà gouté et il vous manque le petit saucisson, c’est par ici !

photo 1

Mais, en terme de marketing touristique, je me demande:  à quand un groupe folklorique roumain qui fera sûrement sensation avec leur costumes traditionnels, leur sourire, leur énergie? A quand un artisan roumain qui peint des oeufs ou un potier ? Pourquoi les autres pays sont capables de promouvoir leur potentiel touristique autrement que nous le faisons? Pourquoi les autres destinations comprennent la notion de marketing touristiques? Serait-il une exception le Salon Mondial du Tourisme de Paris? Car j’ai l’impression que sur d’autres salons internationaux, la Roumanie se presente un peu mieux…

Des questions auxquelles je n’ai pas de réponses…

A la recherche d’endroits qui vous inspirent?


Si vous êtes à Paris jusqu’au 23 mars, n’hésites pas voyager en Roumanie….Oui, à Paris c’est possible de voyager en Roumanie, mais dans le cadre du Salon Mondial du Tourisme. Découvrez la Roumanie! Le pays de l’authenticité, de la nature accueillante et de la culture captivante!  Vous allez tomber amoureux de la Roumanie, destination attrayante pour les amateurs de chemins peu fréquentés et de culture authentique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Maramures. Voyagez vert!


La preuve que mon pays avance dans son développement et promotion touristique!

Découvrez le Maramures, le nord de la Roumanie, voyagez simplement avec le train à vapeur, retournez aux origines…

Vive le Danube!


I love Danube

Le Danube, deuxième fleuve de l’Europe par sa longueur, est à l’honneur ce 29 juin ! En effet, c’est depuis le 29 juin 2004 que tout les pays danubiens célèbrent le Danube: après tout, n’est-il pas la principale source d’eau et d’énergie, une axe de transport, un milieu de vie parfait pour les organismes aquatiques, pour les oiseaux, et une zone d’agrément exceptionnelle pour les être humains ?

Mais le plus important c’est qu’avant de se jeter dans la Mer Noire, le Danube continue même aujourd’hui à former le Delta du Danube.

1002957_686534304706132_1489193131_n

Source: page Facebook Société Ornithologique Roumaine, photographe Daniel Petrescu

IMG_4768

Le réveil du soleil, Sulina 2012.       Archive personnelle.

Je vous invite à voguer sur le Danube en écoutant deux chansons qui lui sont dédiées: Johann Strauss (Le beau Danube bleu) et Iosif Ivanovici ( Les vagues du Danube); et ensuite, à voir un timelapse réalisé par un touriste à Tulcea (Roumanie), la porte d’entrée au Delta du Danube.

                                                 Danube, 

 je te souhaite d’être durablement exploitée, toujours poissonneuse et saine; d’attirer par ta beauté les passionnés de la nature, de la photographie, et touts ceux qui se plaisent à observer des oiseaux. Je te souhaite que tes quais soient mieux aménagées, que tu sois mieux valorisée, davantage médiatisée, que tu restes le Danube bleu…

A bientôt, j’espère…